Comment diminuer notre quantité de déchets?

Retour au blog

Vous n’aurez pas manqué de constater la disparition des sacs en plastique dans les grandes surfaces ou d’entendre des voix qui s’élèvent contre les aliments suremballés. Ils sont les signes les plus apparents du mouvement «zéro déchet», qui entend remettre en question notre mode de vie actuel.

La plus grande partie des déchets que nous générons au quotidien sont brûlés ou enfuis dans le sol. Si les conséquences sur l’environnement, la santé ou l’économie du traitement des déchets peuvent paraître abstraites, ce constat l’est beaucoup moins: 200 kg de déchets échappent à leur destinée et arrivent dans les océans chaque seconde!

À la longue, ils ont formé de véritables continents de plastique (5 au total), dont le plus grand, situé entre la Californie et Hawaii, s’étend sur une surface de 1,6 million km2, soit plus de 50 fois la taille de la Belgique. À ce rythme, en 2050, le poids des déchets qui flottent dans nos océans dépassera le poids des poissons qui y vivent…

Ça vous donne envie de ne pas rester les bras croisés? Ça tombe bien, de simples gestes du quotidien peuvent faire la différence!

Faire des courses sans déchets

  • On s’équipe d’un grand sac en tissu (tote bag) pour ranger nos achats, mais aussi de plus petits pour y mettre nos fruits et légumes, notre pain,… On les laisse en permanence dans notre sac à main, notre voiture ou notre sacoche vélo.
  • Avant de partir, on recense les stocks dans nos armoires. Plutôt que de réfléchir aux aliments dont on a besoin pour concocter le prochain repas, on réfléchit à ceux qui s’accommoderont parfaitement avec ce qu’il reste dans le frigo ou les placards.
  • Au magasin, on préfère les produits en vrac. On favorise les emballages recyclables et on opte de préférence pour les contenants en verre, car ils sont recyclables à l’infini.

La cuisine anti-gaspi

Une astuce facile à concrétiser, c’est de remplacer le papier aluminium, le film plastique ou encore les sacs de congélation par des boîtes ou des bocaux en verre. On oublie aussi la vaisselle jetable.

Autres pistes: on échange les bouteilles d’eau en plastique contre des gourdes qu’on peut emporter partout! Et on troque notre essuie-tout par des lavettes ou des serviettes de table en tissu.

En cuisine, on accommode et on transforme les restes pour leur donner une seconde vie. On met à profit toutes les parties comestibles des fruits et des légumes: un risotto avec la partie verte des poireaux, une salade avec des fanes de radis, un bouillon avec les épluchures de légumes, des écorces d’orange confites avec la peau de l’orange… Ce ne sont pas les idées qui manquent!

Pour se lancer à fond dans l’aventure zéro déchet, voilà deux ouvrages inspirants: «Famille presque zéro déchet» de Jérémie Pichon & Bénédicte Moret (Thierry Souccar édition) et «Le zéro déchet» de Camille Ratia (Rustica éditions).

Et voici notre sélection d’apps super pratiques, qui peuvent vous accompagner dans vos nouvelles résolutions: Too Good To Go, Too Much, CheckFood et Frigo Magic.

Référénce:
Lebreton, L. et al., Scientific reports, 2018, vol. 8, no 1, p. 4666.

Categories : NewsNutrition
Posté par Karott Team, 01/10/2018